Liberté, Autonomie,

Co-responsabilité

 

La liberté vécue à l’école Api : 
Nous partons du constat que pour devenir un être épanoui, l’enfant a besoin de bienveillance et de confiance, qui lui permettront d’apprendre à découvrir ses talents, ses intérêts et ses envies, à son rythme.
Chaque membre est libre de consacrer le temps dont il a besoin pour approfondir ses propres centres d’intérêt. La singularité de chaque membre est vécue comme une richesse apportée au collectif. L’environnement et le matériel disponibles sont autant de moyens de susciter la curiosité et le désir d’apprendre.
Chaque membre est libre de déterminer ses propres objectifs d’apprentissages sans contrainte de programme ni de temps
Pour devenir un être épanoui, l’enfant a besoin de bienveillance et de confiance, pour lui permettre d’apprendre à découvrir ses talents, ses intérêts et ses envies, à son rythme.

La confiance est l'élément clé qui permet à chacun de choisir ou définir les activités de sa journée, en fonction de ses motivations propres, à son rythme et de la façon qui lui convient, sans contrainte de programme, d'évaluation, ni de temps.
Comme un enfant n’a pas besoin qu’on lui apprenne à parler ou marcher, nous croyons que chaque être humain est naturellement prédisposé à apprendre de façon naturelle et autonome, quel que soit son âge et tout au long de sa vie.
 
Les apprentissages sont adaptés aux projets crées par les jeunes pour enraciner la confiance et l'autonomie : le jeu, l'expérimentation, la recherche, l'innovation, les arts et spectacles, etc.
On fait confiance en chaque membre pour trouver sa nature profonde et dessiner peu à peu son projet de vie.

Des certifications sont prévues pour assumer des missions en tant qu'accompagnateur, ou pour l’utilisation de matériels dangereux (avec lequel on peut se blesser) ou fragiles à disposition dans l’école (exemple : utilisation d’un couteau, du four micro-ondes ou bien encore des ordinateurs…). Apprendre l’autonomie en toute sécurité est une des valeurs fortes d’Api.


 

Comme un enfant n’a pas besoin qu’on lui apprenne à parler ou marcher, nous croyons que chaque être humain est naturellement prédisposé à apprendre de façon autonome quel que soit son âge et tout au long de sa vie.

On fait confiance en chaque membre pour trouver sa nature profonde et dessiner peu à peu son projet de vie.

Des certifications sont prévues pour l’utilisation de matériels dangereux ou fragiles à disposition dans l’école (exemple : utilisation d’un couteau, du four micro-ondes ou bien encore des ordinateurs…). Apprendre l’autonomie en toute sécurité est une des valeurs fortes d’Api.
Chaque membre est responsable de lui-même et du collectif. Chaque membre est responsable de l’usage qu’il fait de sa liberté tout en veillant à celle des autres.
Chacun a une place égale au sein de l’école, que l’on soit enfant ou faisant partie des membres du personnel, que ce soit sur la prise de décision ou la possibilité de créer et de modifier le cadre de l’école. Cette responsabilité commune et collective de l’école est indispensable pour la liberté de chacun.
Etre libre signifie aussi être responsable de la liberté des autres.
Dans le cas ou la liberté de l’un empiète sur celle des autres, l'éducation à la paix (gérée démocratiquement) s’applique. Dans cet esprit, la responsabilité des tâches ménagères est confiée au collectif qui s’auto-gère pour répartir l’ensemble des tâches quotidiennes. 
 

Chaque membre possède et exerce un pouvoir de décision et de vote, quel que soit son âge, à chaque moment de son parcours à l’École : dans les moments informels comme dans les temps formels que sont le Conseil d’École, l’élaboration du Règlement intérieur, le Conseil de Justice.
Cet engagement citoyen permet à chacun de saisir la complexité et les enjeux de la démocratie dans le vivre ensemble et dans notre société.
Le Conseil d’École a pour rôle la gestion administrative et pédagogique de l’École à l’ère libre. Les règles du vivre ensemble y sont élaborées et votées à la majorité absolue, en cohérence avec nos valeurs et la loi française.
Cet organe de fonctionnement de l’École permet aux membres d’exercer leur citoyenneté, en débattant, argumentant, affûtant leurs propres réflexions, leur discernement et le respect des opinions de chacun. Le Règlement intérieur de l’Ecole est rédigé de manière participative. Ce document est susceptible d’être régulièrement amélioré en fonction des besoins de chacun, dans la limite où cela n’entrave pas la liberté du collectif.

 

Chaque membre possède et exerce un pouvoir de décision et de vote, quel que soit son âge, à chaque moment de son parcours à l’École : dans les moments informels comme dans les temps formels que sont le Conseil d’École, l’élaboration du Règlement intérieur, le Conseil de Justice.
Cet engagement citoyen permet à chacun de saisir la complexité et les enjeux de la démocratie dans le vivre ensemble et dans notre société.
Le Conseil d’École a pour rôle la gestion administrative et pédagogique de l’École à l’ère libre. Les règles du vivre ensemble y sont élaborées et votées à la majorité absolue, en cohérence avec nos valeurs et la loi française.
Cet organe de fonctionnement de l’École permet aux membres d’exercer leur citoyenneté, en débattant, argumentant, affûtant leurs propres réflexions, leur discernement et le respect des opinions de chacun. Le Règlement intérieur de l’Ecole est rédigé de manière participative. Ce document est susceptible d’être régulièrement amélioré en fonction des besoins de chacun, dans la limite où cela n’entrave pas la liberté du collectif.

Chaque membre possède et exerce un pouvoir de décision et de vote, quel que soit son âge, à chaque moment de son parcours à l’École : dans les moments informels comme dans les temps formels que sont le Conseil d’École ou le Conseil de Paix.


Cet engagement citoyen permet à chacun de saisir la complexité et les enjeux de la démocratie dans le vivre ensemble et dans notre société.
Le Conseil d’École a pour rôle la gestion administrative et pédagogique de l’École. Les règles du vivre ensemble y sont co-élaborées et votées à la majorité absolue, en cohérence avec nos valeurs et la loi française.
Cet organe de gouvernance permet aux membres d’exercer leur citoyenneté, en débattant, argumentant, affûtant leurs propres réflexions, leur discernement et le respect des opinions de chacun